François-Auguste Mignet
Collège international
Aix-en-Provence
 

Les virades de la mucoviscidose

mercredi 28 décembre 2011, par la rédaction

Le dernier mercredi avant les vacances de Toussaint, tous les 5° ont participé à la Virade de l’espoir pour les personnes atteintes de la mucoviscidose , ils ont couru sur le cours Mirabeau pour montrer que la mucoviscidose est une maladie très grave et pour la faire connaître à tout le monde. voir la virade du 19 octobre 2011

Chaque dernier dimanche de septembre, des milliers de bénévoles en France organisent les « Virades. » Les « Virades de l’espoir » sont des marches parrainées, où chacun peut accomplir un effort physique à sa mesure en apportant des dons recueillis auprès de son entourage et/ou un don personnel. Pour tous, un mot d’ordre : donner son souffle pour ceux qui en manquent. Les « Virades » sont aussi de grandes fêtes conviviales où se déroulent les animations les plus diverses.

Qu’est-ce que la mucoviscidose ?
La mucoviscidose est une maladie non contagieuse. Elle touche aussi bien les garçons que les filles. Elle n’affecte pas les organes. Elle est invisible et sans handicaps. C’est une maladie chronique, une fois qu’on l’a, elle ne nous quitte plus...


Que se passe-t-il au niveau de la respiration ?

Lorsque les poumons sont sains, le mucus qui tapisse les parois des voies respiratoires est fluide et veille à la protection de celles-ci et des alvéoles. Chez une personne atteinte de mucoviscidose, le mucus est épais et visqueux. Il adhère aux parois des bronches, gênant ainsi le passage de l’air. Si le mucus reste dans les bronches, il favorise la croissance d’agents infectieux (virus et surtout bactéries) provoquant ainsi des infections.
Il est donc très important que ce mucus soit évacué régulièrement avec les bactéries pour dégager les voies respiratoires et limiter la présence des bactéries. L’évacuation est réalisée grâce à la kinésithérapie respiratoire. Sans traitement, les conséquences sont une toux fréquente et chronique avec production de mucus épais difficile à cracher, des infections respiratoires fréquentes et une respiration rapide ou difficile avec à terme dégradation de la fonction respiratoire.

Les chiffres clés
• 6000 patients en France
• 2 millions de porteurs sains
• 46 ans d’espérance de vie pour les enfants qui naissent aujourd’hui
• 28 ans, âge moyen de décès
• 95% des ressources issues de la générosité du public et des partenaires
• 73 projets de recherche financés de septembre 2011 à septembre 2012, pour un montant total de2,8 millions d’euros
• 49 centres de soins pluridisciplinaires spécialisés, les CRCM (centres de ressources et compétences de la mucoviscidose)


Interview d’une maman dont le fils est malade : Christine Labbay

l’Exclusif : Que représente pour vous la mucoviscidose ?
Christine : C’est une maladie spéciale qui ne se voit pas, mon fils crache de l’eau quand il a un rhume ou quand il est fatigué.
l’Exclusif : ça doit être dur pour vous et votre fils n’est ce pas ?
Christine :oui car tous les jours , on doit nettoyer ses poumons et puis au collège il n’y en a pas beaucoup qui le comprennent , c’est pour ça que les courses pour cette maladie nous font très plaisir .
l’Exclusif : Mais il y a des progrès depuis que la maladie est apparue ?
Christine : oui la science a fait beaucoup de progrès et j’espère qu’ils arriveront à trouver un antidote c’est très important pour l’instant on croise les doigts.

Merci à Christine Labbay pour cette interview accordée à L’exclusif
article de Clément GAKOVIC et Lina ARGOUBI
 
Collège international François-Auguste Mignet – 41 rue Cardinale - 13100 Aix-en-Provence – Responsable de publication : Nathalie MANIVET-DELAYE
Dernière mise à jour : jeudi 10 juin 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille