François-Auguste Mignet
Collège international
Aix-en-Provence
 

L’alimentation des Romains

mercredi 4 février 2015, par Lettres classiques

L’alimentation des Romains

Fresque de Pompéi

La cuisine ordinaire est essentiellement composée de céréales et de légumes : blé, orge, fève, chou, cardon qui était l’ancêtre de l’artichaut, panais (une sorte de carotte blanche cultivée à l’époque en Germanie...) Le pain est l’élément principal de l’alimentation des Romains. Les boulangeries étaient nombreuses dans les villes, elles s’appelaient « pistrinum ».

La plupart des Romains obtenaient avec difficulté des produits frais. Dans les provinces, les légumes frais, la viande et les fruits étaient presque introuvables, ce qui entraînait des carences alimentaires. De plus, les aliments étaient souvent avariés quand ils les mangeaient. Pour qu’ils se conservent bien, certains aliments étaient fumés, séchés, salés ou marinés. De ce fait, les romains aimaient particulièrement relever leur nourriture pour en masquer le goût avarié.

Fruits divers et desserts
Poires, pommes, raisins et prunes sont très fréquents mais par contre les Romains ne se servaient jamais ou très rarement de citron, d’abricot ou de pêche, originaires de Chine et cultivés en Asie Mineure. Autant de fruits qui ne leur sont parvenus qu’au premier siècle après JC.
Si l’art de la pâtisserie était très apprécié à Rome, on le différenciait de celui de la cuisine et si nous n’en avons pas de traces écrites, il n’en reste pas moins que les Romains aimaient autant le sucre que nous aujourd’hui en France. La datte était particulièrement consommée, dans les plats salés mais aussi seule ou en sucrerie (dattes fourrées aux pignons) et on l’offrait fourrée d’une pièce de monnaie pour le Jour de l’An.

Les boissons
Les Romains buvaient essentiellement du vinaigre qui était un vin non aromatisé, et du vin qui existait sous forme de rouge ou de blanc. Ils le diluaient parfois avec de l’eau surtout en pleine journée, quand ils travaillaient pour éviter l’ivresse.
Quelques exemples de vins :
Le Carenum de type Sauternes
Le Passum, vin paillé originaire probablement du Jura
Le Défritum ressemblant à notre Porto ou Malaga.
Mulsum, vin à base de miel.

Ils appréciaient une autre boisson au sureau. C’était un sirop à base de plantes, de fleur de sureau, de la menthe poivrée et de thym.

Les assaisonnements
Les ingrédients de base pour aromatiser les plats étaient l’huile d’olive, le miel, le vinaigre, le vin et les plantes aromatiques. Mais pour assaisonner voire même masquer le goût de certains aliments les Romains utilisaient beaucoup d’épices.

Sal : le sel était très utilisé comme moyen de conservation.

Piper : le poivre était aussi très utilisé à cause de son goût et à cause de son exotisme autant dans la cuisine populaire et que dans la grande cuisine comme celle d’Apicius.

Alium : l’ail était également très utilisé mais seulement dans la cuisine populaire à cause de son odeur, c’était l’assaisonnement du paysan.

Anetum : Les Romains utilisaient également l’aneth . Cette plante est très proche du fenouil.

Coriandrum : La coriandre . Elle était autant utilisée que le persil aujourd’hui.

Cuminium : Le cumin fut utilisé autant pour l’assaisonnement que pour ses vertus contre les maux de tête.

Careum : le carvi, proche du cumin.

Laurus : Le laurier .Son utilisation était très variée et automatique.

Le garum était une sauce très utilisée par les cuisiniers, elle est dérivée d’une mixture de poisson et d’entrailles de poisson séchés au soleil. L’odeur y est très forte, mais, c’est quand même une des sauces favorites des Romains. Ils s’en servaient pour saler les plats même les sucrés. C’est un des grand pilier de la gastronomie romaine.

Ligustium : la livèche,une plante vivace qui possède un très fort pouvoir aromatique.

Ils utilisaient d’autres épices telles que l’origan, la menthe, le thym, le fenouil, la sauge, la noix de muscade, les clous de girofle et le gingembre.

Sources

http://blogs.etab.ac-caen.fr/lepheonixdegambier/public/Alimentation_et_plat_romains_2.pdf
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuisine_de_la_Rome_antique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuisine_de_la_Rome_antique#mediaviewer/File:Pompejanischer_Maler_um_70_001.jpg

 
Collège international François-Auguste Mignet – 41 rue Cardinale - 13100 Aix-en-Provence – Responsable de publication : Nathalie MANIVET-DELAYE
Dernière mise à jour : mercredi 23 juin 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille