François-Auguste Mignet
Collège international
Aix-en-Provence
 

Plan Particulier de Mise en Sécurité (PPMS)

dimanche 6 décembre 2015, par Nathalie MANIVET-DELAYE

« Pourquoi » un Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) ?

Un accident majeur peut provoquer une situation d’exception laissant un certain temps la communauté scolaire seule et isolée face à la catastrophe (plus de téléphone, d’électricité, intervention des secours très différrée les intervenants "locaux" étant eux-mêmes victimes ou à dépassés par les demandes ...).

Pour que les établissements scolaires confrontés à un tel événement soient préparés à la "gestion de crise", le ministère chargé de l’Éducation nationale a publié le 30 mai 2002 un BO EN Hors-Série n° 3 relatif à la mise en œuvre de "plans particuliers de mise en sûreté" face à un accident majeur.

Quel est l’objectif d’un PPMS ?

Être prêt face à une situation de crise liée à la survenue d’un accident majeur :

  • à assurer la sécurité des élèves et des personnels, en attendant l’arrivée des secours extérieurs.
  • à appliquer les directives des autorités.

Pourquoi un plan "particulier" ?

Le PPMS doit être adapté aux spécificités de l’établissement scolaire.
Il prend donc en compte :

  • Les risques majeurs liés à son environnement.
  • Ses composantes (effectifs, qualité du bâti...).
  • Mais également la prise en charge particulière des élèves et personnels lors des activités " extra-muros " (installations d’EPS par exemple), durant les horaires d’internat et d’activités péri-éducatives, sans oublier celle des publics à besoins spécifiques (handicapés, P.A.I.).

Quel est le contenu du PPMS ?

Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions :

1 - Quand déclencher l’alerte et activer le PPMS  ?

Dès l’audition du Signal National d’Alerte ou sur demande des autorités (appel téléphonique ou message vocal diffusé par véhicule sono) mais aussi à l’initiative du directeur ou chef d’établissement si celui-ci est le premier témoin d’un événement de proximité pouvant avoir une incidence majeure.

2 - Comment déclencher l’alerte ?
L’établissement doit définir son mode interne d’alerte accident majeur : le signal enjoignant la mise à l’abri doit être distinct de celui ordonnant l’évacuation donc de l’alarme incendie.

3 - Quelles consignes appliquer dans l’immédiat ?

Outre la consigne d’écouter la radio, sont définies des consignes à appliquer tant par les personnes dites ressources que par les autres membres du personnel et les élèves.

4 - Où et comment mettre les élèves et les personnels en sûreté ?
Selon la nature de l’aléa, la configuration et l’environnement de l’établissement, un ou des lieux de mise en sûreté internes (mise à l’abri) ou externes (évacuation) doivent êtres sélectionnés, en liaison avec le propriétaire des locaux, en tenant compte d’un certain nombre de critères.
5 - Comment gérer la communication avec l’extérieur ?
Le directeur ou le chef d’établissement, aidé des personnes ressources, assure la communication avec les autorités (mairie, préfecture, IA, rectorat), les secours, les familles et la presse (en conformité avec les instructions du préfet et des autorités hiérarchiques).

6 - Quels documents et ressources sont indispensables lors de l’activation du plan ?
La liste des personnes ressources (avec remplaçants) et le détail de leurs missions lors de la gestion de crise.
Les plans renseignés de l’établissement, avec accès, entrées, sorties, points importants..., locaux ou lieux de regroupement choisis avec les itinéraires d’accès et d’évacuation.
La liste des effectifs (élèves et personnels) pour repérer les manquants à l’appel.
L’annuaire téléphonique de crise.
Les mallettes PPMS (récepteurs radio avec piles, ruban adhésif…), trousses de première urgence… et divers documents photocopiés (tableaux d’effectifs vierges, fiches conduites à tenir en première urgence, fiches individuelles d’observation).

Ci-dessous, à télécharger, un courrier d’information aux familles :

 
Collège international François-Auguste Mignet – 41 rue Cardinale - 13100 Aix-en-Provence – Responsable de publication : Nathalie MANIVET-DELAYE
Dernière mise à jour : jeudi 10 juin 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille