François-Auguste Mignet
Collège international
Aix-en-Provence
 

L’affaire des pendus : caractériser les personnages

jeudi 28 décembre 2006, par la rédaction

Pour dessiner la BD, il faut décider à quoi ressemblent les personnages de cette histoire. Le texte de Marcel Pagnol nous fournit une sorte de casting permettant de caractériser les acteurs de cette petite comédie.
 

Socrate, Lepelletier, professeur de latin

Temps des Secrets p. 187 "C’était un homme d’un grand volume. Sur des épaules épaisses, une figure grasse et rose, que prolongeait une belle barbe blonde, et vaguement ondulée. Il portait un veston noir. A sa boutonnière, je vis luire un ruban violet. Les palmes académiques !"

p. 226 "Je l’ai vu moi, ce Lepelletier, il est gras comme un jambon et il a un derrière de percheron."

Les autres personnages de cette anecdaote sont Marcel, le narrateur, et ses copains et complices :

Berlaudier, élève de 5ème.

Temps des Secrets p. 190 "un gros garçon rouge"

p. 213 " C’était une malédiction, car il attirait sans cesse l’attention de M. Payre par des bruits divers : il toussait, se raclait la gorge, se mouchait en trompette et ses éructations n’étaient pas ce qui nous gênait le plus. Comme il était fourbe et rusé, il rôtait la tête baissée …"

Temps des Amours p. 13. "Il rapportait de la montagne des joues énormes sous des yeux à peine fendus ; et les manches de sa blouse n’arrivaient plous qu’au milieu de ses avant-bras."

 

 

Lagneau

Temps des Secrets p. 181 "un garçon très brun et joufflu"


l’erreur judiciaire
 Exclu de cours, Marcel se retrouve en permanence.
Là d’autres visages apparaissent.

Le surveillant de la permanence
Temps des Amours p. 22 "Au fond d’une salle étroite et longue, se découpait à contre-jour la silhouette d’un homme assis, penché sur une large table d’un noir funèbre."

TA 28 Chapeau de feutre

Les "figurants" de la permanence
p. 23 "Mes compagnons d’infortune étaient de toutes tailles : des grands, des moyens, des petits, mais tous égaux dans le malheur …"

Autre figurant : "l’erreur judiciaire"
p. 23 " Ça  fait du bruit les innocents. Ça proteste, ça crie, ça renifle et ça n’a jamais de mouchoir. Le nôtre (un petit rouquin de sixième) alla jusqu’à trépigner …"


 
Collège international François-Auguste Mignet – 41 rue Cardinale - 13100 Aix-en-Provence – Responsable de publication : Nathalie MANIVET-DELAYE
Dernière mise à jour : lundi 7 juin 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille