François-Auguste Mignet
Collège international
Aix-en-Provence
 

Une sensibilisation à la pollution marine

dimanche 26 mars 2017, par Nathalie MANIVET-DELAYE

A l’initiative de Mme Chiavassa, accompagnée par les professeurs de SVT, et pour la 2e fois de l’année, l’association « Océania Sciences » vient proposer à nos élèves un atelier de sensibilisation à la pollution marine.
Après les 3°5, c’est au tour des 6°7 d’en bénéficier

PRINCIPE DE L’ATELIER

Cet atelier est basé sur 3 aquariums présentant 3 différents milieux de vie (sableux, rocheux et herbier de posidonie) qui seront apportés par l’animateur et sur un diaporama.
La posidonie étant une espèce protégée, une photo sera placée à l’arrière de l’aquarium.

Cette intervention se présente sous la forme d’un atelier pédagogique à caractère innovant dont le but est d’amener le milieu naturel dans la salle de classe grâce à des aquariums « embarqués » qui sont amenés par l’animateur.

Ces aquariums « mobiles » permettent d’apporter une dimension concrète aux informations données aux élèves. L’aspect pluridisciplinaire de cet atelier permettra de montrer aux élèves qu’il existe des liens étroits entre les disciplines telles que les SVT, la Physique Chimie ou la Technologie (appareils de mesures).

CONCRETEMENT
Un fait réel est pris comme point de départ : un polluant est déversé en mer (soit directement, soit arrive en mer par le biais des ruissellements ou de la circulation
atmosphérique). L’aquarium sert de modèle pour étudier le devenir de ce polluant dans le milieu marin et prévoir les conséquences sur l’écosystème et sur les êtres vivants (mode de
vie, répartition, reproduction, biodiversité).

Les élèves se mettent à la place de « chercheurs » qui se trouvent face à une situation de pollution dans un lieu donné et qui doivent étudier ses conséquences sur le cours terme et sur le long terme. Guidés par l’animateur, les élèves sont divisés en groupes et doivent mettre au point une démarche expérimentale pour étudier les différentes conséquences au niveau biologique, biochimique, physico-chimique, etc…

Les résultats et les conclusions de chaque groupe seront mis en commun et une synthèse pourra être réalisée par les élèves eux-mêmes.

En plus de l’impact de ces polluants d’origine anthropique sur l’environnement, pourront être également abordés les effets sur la santé humaine."

COMPETENCES MISES EN OEUVRE

  • Elaborer d’un protocole expérimental
  • Réaliser une manipulation et une préparation
  • Utiliser un microscope, une loupe binoculaire
  • Utiliser un appareil de mesure
  • Utiliser des modèles pour expliquer le réel
 
Collège international François-Auguste Mignet – 41 rue Cardinale - 13100 Aix-en-Provence – Responsable de publication : Nathalie MANIVET-DELAYE
Dernière mise à jour : vendredi 18 juin 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille