François-Auguste Mignet
Collège international
Aix-en-Provence
 

Journée dans les collines de Volx

dimanche 22 octobre 2017, par Nathalie MANIVET-DELAYE

Au terme d’une séquence sur la poésie et la nature, il s’agissait de faire découvrir aux élèves de 5ème2 Jean Giono, auteur étudié en classe à travers son récit L’Homme qui plantait des arbres et voir comment les paysages avaient nourri toute son œuvre.

Il s’agissait surtout de se fondre dans la féerie de l’automne et de voir, sentir, respirer comme un poète.

La journée faisait alterner temps de marche et temps de pause durant lesquels le guide Pierre Paillat proposait de nombreuses lectures et ateliers : transformer ce que l’on voit, jouer des saynètes, lire de petits poèmes, devenir animal…

Et puis écouter, les yeux fermés, un monstre qui arrive, se l’imaginer : « La bête souple du feu a bondi d’entre les bruyères », « elle a poussé sa tête rouge à travers les bois », « Elle rampe, elle saute, elle avance. Un coup de griffe à droite, un à gauche ». C’est un incendie que décrit Giono dans son roman Colline.

Ce jour-là, il n’y a pas que le paysage qui s’est transformé ; il y a eu de jeunes élèves qui se sont révélés de grands poètes.

Florilège : « nous étions en hauteur comme si on survolait les collines. Je me suis sentie comme un aigle qui observait les nuages », « Cette feuille souriait avant que l’automne ne lui saute dessus », « Rendre ce jour magique en observant la nature… et s’envoler dans un autre monde »,

« Rêvent les feuilles d’olivier, Enrichir la nature de mes rêveries », « Les feuilles qui s’envolent, les feuilles rouges en automne… Le vent me souffle des mots doux »,« à ce moment-là, la nature faisait partie de nous ».


Voir en ligne : https://centrejeangiono.com/jean-gi...

 
Collège international François-Auguste Mignet – 41 rue Cardinale - 13100 Aix-en-Provence – Responsable de publication : Nathalie MANIVET-DELAYE
Dernière mise à jour : mardi 15 juin 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille