François-Auguste Mignet
Collège international
Aix-en-Provence
 

Espèces de boucs - 6°5

lundi 18 décembre 2017, par Nathalie MANIVET-DELAYE

Les ateliers du bouc permettent la sensibilisation et la prévention des comportements d’exclusion et de stigmatisation par le développement de l’imagination et la créativité.
Nos 6°5 vont pouvoir en bénéficier avec l’accompagnement de Mme Comushian et de la Compagnie Peanuts

Désigner ou être désigné bouc émissaire, c’est reproduire des comportements d’exclusion et de stigmatisation qui perdurent depuis des siècles dans nos sociétés. Que ce soit au niveau individuel ou au niveau collectif, ce phénomène contribue aux sentiments d’injustice et suscite haine et violence.

Jouer son bouc émissaire, interroger ce qui nous dérange et ce que nous rejetons sur un autre par le jeu, c’est prendre non seulement de la distance, mais aussi nos propres colères avec humour.

CONCRETEMENT

Une lecture théâtralisée, menée par deux comédiens d’un texte littéraire dans lequel un personnage est désigné (ou se désigne) comme bouc émissaire :

  • Le chameau, le lion, le léopard, le corbeau et le chacal de Bidpâi : une lecture théâtralisée d’un conte du fabuliste indien qui inspira Esope et Jean de la Fontaine pour leurs fables animalières. Une fable vieille de plus de 2200 ans, revisitée par Ramsay Wood, auteur contemporain, pleine de poésie et d’intelligence, pour s’interroger sur le sacrifice d’un bouc émissaire dans une société hiérarchisée.

  • Les comédiens apporteront ensuite un éclairage culturel, sociologique et historique sur le bouc émissaire et le sacrifice d’un bouc émissaire. Il sera aussi question de l’analyse anthropologique de René Girard sur la violence et le sacré et des mécanismes psychologiques qui les sous-tendent. Fort de leurs expériences auprès des adolescents, les comédiens useront de leurs compétences créatives pour dédramatiser et interroger les jeunes sur ces questions sans pour autant moraliser ce thème.
  • De cette lecture découle un atelier d’écriture mené par les deux comédiens et/ou par une éducatrice spécialisée (D.U animation d’atelier d’écriture). Des exercices ludiques pour évoquer, réfléchir et s’exprimer sur le phénomène du bouc émissaire. Des consignes simples pour délier la parole et l’imagination. Les élèves seront au fur et à mesure orientés vers une parole plus personnelle sur le thème. Il sera question de nommer les raisons qui motivent aujourd’hui le rejet d’une personne ou d’un groupe, afin de les transformer en peurs projetées collectivement et/ou individuellement.
  • Et / ou un atelier de théâtre dans lequel les deux comédiens proposeront des exercices où seront utilisés des mots de rejet annotés par les élèves sur des petits papiers qui seront déposés, de façon ritualisée, dans une tête de bouc. Deux groupes seront alors constitués (en alternance) : des villageois tous semblables (travail sur l’imitation, acquisition de codes, appartenance à un groupe) et des boucs émissaires (travail sur la différenciation, l’isolement). Chaque groupe s’appropriera alors les mots tirés au sort et jouera à les détourner dans une machine humaine infernale qui transformera chaque mot "r

Voir en ligne : ttp ://www.compagnie-peanuts.com

Événements

 
Collège international François-Auguste Mignet – 41 rue Cardinale - 13100 Aix-en-Provence – Responsable de publication : Nathalie MANIVET-DELAYE
Dernière mise à jour : mercredi 23 juin 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille