François-Auguste Mignet
Collège international
Aix-en-Provence
 

Un fabliau, un jongleur anonyme : le vilain mire

lundi 14 septembre 2009, par la rédaction

jongleur avec bulles d'adresse au public Jadis estoit uns vilains riches,
Qui mout estoit avers et chiches ...

Jadis vivait riche vilain
Qui était fort avare et chiche ...

Ainsi commence Le vilain mire.

Et qui est cet homme, seul sur la place, face à son public ?
C’est un jongleur. Il raconte et mime, l’histoire du paysan devenu médecin 

Si le public s’en va, aujourd’hui le jongleur ne mangera pas. Il faut l’intéresser, le faire rire. Il faut le réveiller. Le jongleur raconte, danse et mime. Par moments il interpelle son public. Il commente l’histoire. Il a un canevas, mais il improvise. Il est conteur et acteur. Il joue avec son public.

L’histoire est celle d’un vilain devenu médecin bien malgré lui, parce qu’il battait sa femme ...





 

 
Collège international François-Auguste Mignet – 41 rue Cardinale - 13100 Aix-en-Provence – Responsable de publication : Nathalie MANIVET-DELAYE
Dernière mise à jour : mercredi 23 juin 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille